CUBA-LIBRE : le cocktail de l’indépendance cubaine

Le rhum-coca, ou Cuba libre, ou Rum and Coke, est un cocktail à base de cola, rhum léger, jus de citron vert et glaçons.

Créé à Cuba au début des années 1900 (1900 étant l’année de la perte de Cuba par l’Empire espagnol et la fin de la Guerre d’indépendance cubaine se situant en 1898), son origine est liée à la forte présence des États-Unis à Cuba. Les soldats de l’armée américaine buvaient à La Havane, du rhum cubain léger type Bacardi et du citron vert, avec du Coca-Cola américain dans des verres à whisky. Selon la légende, cette appellation viendrait d’un soldat américain qui, après avoir commandé cette boisson porta un toast « Por Cuba libre ! » (Pour Cuba libre ! en espagnol), slogan des troupes américaines durant la guerre.

Son succès à Cuba puis aux Etats-Unis date de la prohibition des boissons alcoolisées entre 1919 et 1933, période durant laquelle les pays limitrophes des États-Unis, dont Cuba, servaient de bases arrière au trafic d’alcool de contrebande.

Difficulté : facile
Préparation : 5 min
Verre : Tumbler
Service : on the rocks (glaçons)
Portion : 1
15 cl de cola
6 cl de rhum léger (Havana Club Anejo especial, Bacardi Gold, …)
4 cl de jus de citron vert
tranches de citron vert
glaçons

Préparation :

  • Ajouter les glaçons dans le verre.
  • Verser par dessus le jus de citron puis le rhum.
  • Verser ensuite le cola.
  • Remuer doucement.
  • Décorer avec une tranche de citron vert.
  • Servir et déguster.

À consommer avec modération, l’abus d’alcool est dangereux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s